27/06/2014

... Good event - The wheels and waves # 2014


HANNI EL KHATIB "fuck it. you win."


Le "Wheels And Waves" (W&W), c'est avant tout l'histoire d'un petit groupe de motards du sud ouest, les Southsiders. Passionnés par la culture custom, Ils nous proposent un blog, dans lequel ils partagent leurs ballades, leurs préparations, leur lifestyle en général... Les Southsiders c'est l'amour de la moto modifiée, des vielles machines, du surf, de la mode et du bon vieux rock vintage. Un esprit très spécifique dans lequel se sont démarquées des marques comme Deus Ex Machina, Iron and Resin, et qui émerge depuis quelques années déjà dans les têtes des motards et surfeurs de ma génération. Je n'ai jamais vu autant de trentenaires rider des bécanes que seuls leur père, voir leur grand père, connaissaient, tout en gardant une modernité assumée.  Depuis l'édition 2012, ce qui devait être un rassemblement amical à Biarritz est devenu dès l'année suivante, l'un des plus grands et plus beaux rassemblements de la culture custom. Tout le beau monde s'y retrouve, préparateurs internationaux (Wrenchmonkees, Blitz, El Solitario, Roland Sands), marques officielles (BMW, Ducati) artistes, personnalités de la moto et plus généralement amateurs de cet état d'esprit (quasiment toute la communauté motarde stylée de bordeaux que je connais !).


Malheureusement je n'ai pas pu y participer (à mon plus grand regret !)... Mais un très bon ami à moi, Benjamin Newton, a eu la chance de vivre ce moment... exceptionnel.

(Photos : Benjamin Newton et Lucy Maé )


Le rendez-vous fut programmé dès le jeudi 12 Juin, devant le phare de Biarritz. 500 motos environs étaient déjà présentes et les suivantes arrivèrent massivement tout au long de la journée. Le temps de trouver une petite place entre un Harley Forty Eight et un SR 500 dépouillé, il est déjà difficile de savoir où donner de la tête parmi toutes ces machines ! Juste le temps d'avaler un petit café et direction le garage Foch pour une expo art / graphique sur le monde de la moto (peintures, sculptures, objets cultes, etc). L’événement fut aussi ponctué par le concours BMW et la présentation des différentes motos, arrangées par les plus grands préparateurs, pour la sortie de la dernière "R ninety". Enfin, difficile de ne pas craquer en passant devant les quelques stands présents. Cela s'est traduit par quelques achats pour certains (casques Ruby , carrés de soie A Piece Of Chic, cuirs...). Tout cela pendant que d'autres se faisaient un petit contest surf sur la plage d'Anglet (toujours dans le cadre du W&W).

Ouverture et rassemblement devant le phare de Biarritz.


Un filtre à air "maison".






Une écope de freins à tambour assez travaillée.




Le réservoir est à lui seul une oeuvre d'art !




Good question !




La prépa d' El Solitario sur la toute dernière BMW R ninety... Si si ! c'est une moto moderne !



Brough Superior revient sur le devant de la scène avec cette magnifique SS100.




Le moteur du français De Dion de 1898... qui à inspiré les premières Harley Davidson !



Vendredi matin, retour au phare de Biarritz, puis direction le mont Jaiskibel, par des jolies routes sinueuses ("On a fait parler les watts"), pour enfin arriver aux pieds des ruines et vivre le grand moment du weekend que sont les duels ! 1500 à 2000 motos étaient présentes pour assister à l’événement. Un petit repas pour se remettre de la petite ballade "pressée" et rassemblement au bord de la piste qui n'est autre que 800 mètres de portion de route de campagne, fermée à la circulation pour l'occasion. Les runs se déroulèrent en manches par catégories de cylindrées. Une main sur le casque pour écarter les faux départ et à l'abaissement du drapeau, les chevaux sont lâchés !! Gros moment !

Le défilé des pilotes.

Vraiment superbe cette BMW !

Un petit air de l’île de Man...



GAAAAAZ !

video

video

Le samedi fut marqué par une grande ballade de 250 km dans le pays basque... 300 à 350 km si l'on prend en compte les erreurs de parcours ! Tout l'arrière pays basque a vibré au rythme des "vroom", "braom" et autres "roaaaar", par plusieurs centaines de petits groupes de motards qui se dépassaient, se suivaient et se croisaient... "Ça roulait très fort !!". Aucun accident grave n'est à déplorer même si certains ont dû attaquer fort pour suivre le rythme, au prix de trajectoires parfois tendues et de quelques petites glissades... Ça a dû transpirer sous les casques...! Enfin, un petit concert nocturne et une bière pour ce remettre de tout ça et au lit !

















Dimanche, la plupart des stands étaient fermés...Seuls quelques chanceux ont pu bruncher à Anglet (uniquement sur réservation). Mais pour la plupart, ce fut le moment du retour à la maison... Les casques pleins de beaux souvenirs...


A bientôt sur C.Y.N !

Suivez causeyouneed sur Facebook => C.Y.N